PROJET AUTOBLOG


HowTommy

Site original : HowTommy

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Programme de remise en forme sans chocs - préparation ski

lundi 7 janvier 2019 à 19:38
Salut tout le monde,

Comme certains le savent peut-être, je suis un fana de montagne et je pars au ski tous les ans, au minimum une semaine.
Or, depuis mon bras cassé de l'année dernière, je n'ai plus fait le moindre sport. Je me trouve donc actuellement... sans muscles, et en surpoids.
Il faut ajouter à cela que j'ai les genoux fragiles (je skie avec des genouillères de contention).
Je ne suis donc pas dans les meilleures disposition pour descendre une montagne à 50km/h à la seule force de mes cuisses (et de la gravité, mais bon).

Du coup, pour remédier à ça, j'ai décider de créer un petit programme de HIIT (entrainement intensif) pour me remettre en condition.
Ce programme a été conçu à partir d'une dizaine d'autres programmes, en ne prenant que les exercices "sans choc", afin d'y aller doucement et d'éviter au maximum les blessures.

Accessoires nécessaires : tapis de yoga, haltères, support à 50cm du sol (canapé, banc de musculation, balle)
Comment exécuter cet exercice : 30 secondes d'effort, puis 10 secondes de repos, puis 30 secondes d'effort, etc.
Pour le timer, vous pouvez utiliser cette page
Combien de répétitions à chaque exercice ? Le maximum sans aller trop vite, en s'appliquant sur le mouvement.
Combien y a t-il d'exercices ? 12.
Combien de fois dois-je faire les 12 exercices ? 1 à 4 fois selon votre état physique.

4 choses importantes :

1) Side Lunge


2) Single leg deadlift


3) Planche


4) Fente avant


5) Triceps dip on chair


6) Squats (avec ou sans poids)


7) Pompes


8) Wall sit


9) Stability ball plank knee drive


10) Side plank


11) Russian twist


12) Calf raise


Et voilà !
Pour finir, je vous recommande de prendre une petite douche alternée dans l'heure qui suit la session. (douche en alternant chaud/froid toutes les 30 secondes)
C'est le meilleur moyen d'éviter les courbatures le lendemain !

Sources des images :
https://vimeo.com/182263036
https://www.jbcharleston.jb.mil/News/Photos/igphoto/2001716661/
https://pxhere.com/en/photo/1165192
https://www.pexels.com/de-de/foto/aktivitat-athlet-attraktiv-ausbildung-1582161/
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bench-dips-2.png
https://www.pexels.com/photo/adult-athlete-body-exercise-176782/
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:WallsitSideview.png
https://vimeo.com/95690726
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Side-plank-2.png
https://www.af.mil/News/Article-Display/Article/1103770/70th-isrw-amputee-airman-hopes-to-return-to-active-duty-soccer-and-deploy/
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Standing-barbell-calf-raise-2.gif

Triche, hackers et streaming assumé

mercredi 10 janvier 2018 à 16:48


Hello,

Lorsque j'ai publié mon dernier article sur les Battle Royale, je ne m'attendais pas à devoir en republier un aussi vite sur le même sujet... Mais je me sens obligé après mes dernières soirées sur PUBG.

Aujourd'hui, on va discuter de triche en ligne.

Déjà, je vais devoir vous expliquer rapidement comment on lutte contre la triche dans un jeu en ligne.

Lorsqu'on développe un jeu vidéo avec un mode multijoueur, on a deux choix à faire :



Si on met tout côté client, le jeu devient vite injouable en ligne. Car des petits malins vont aller modifier les fichiers de leurs personnages pour se donner une vie infinie, des armes qui one-shot, etc.

En revanche, si on met tout côté serveur, le serveur doit calculer en permanence l'impact des actions des joueurs. Exemple : tel joueur est à tel endroit et il a tiré dans telle direction, je calcule s'il touche un joueur au même endroit, et en fonction du résultat j'envoie les infos aux autres joueurs : toi tu es mort, toi tu es blessé, toi tu as juste entendu une balle atterrir proche de toi, etc.).

Evidement, c'est aussi la seule façon d'avoir une expérience de jeu en ligne safe, car les données côté serveur ne peuvent pas être modifiées. Par contre, vous vous en doutez... C'est beaucoup plus cher, car il faut des serveurs capables de stocker toutes les données, mais également d'effectuer tous les calculs pendant une partie. Et avec 100 joueurs sur une carte énorme... Ben le cout doit être titanesque...



Ce qui fait que je fus assez étonné, jeudi dernier, en tombant plusieurs parties d'affilée sur des cheaters. Mais pas des cheaters qui visent parfaitement, non...
Des cheaters qui font des choses impossibles. Des cheaters qui se téléportent, qui courent à 150km/h, qui tirent à travers les murs, qui vous tuent de l'autre côté de la carte...

Un petit aperçu ici : COMPILATION HACKERS PUBG



Et là se pose la question du... comment c'est possible ?
Trois solutions :

Personnellement... je penche pour la première solution.
Pour une raison simple : on est très loin de hacks basiques comme le wallhack ou les aimbots. Là on parle de joueurs qui défient les règles physiques de l'univers du jeu. Pouvoir tirer à travers un mur, de l'autre côté de la carte... ou même juste pouvoir se déplacer à 150km/h à pied.... Ce n'est pas possible normalement. Ca veut donc dire, que les serveurs ne vérifient pas tout ce que fait un joueur...

Et là... c'est grave. Car ça rend le jeu injouable, en plus de couper toute envie d'y jouer davantage. A quoi bon jouer à un jeu où on se retrouve face à d'autres joueurs qui peuvent faire des choses impossibles.

Sans compter que je ne vous raconte pas le plaisir de mourir après 20 minutes de jeu, d'une balle de sniper, pour découvrir que le mec était dans un hangar, en train d'enchainer les kills en tirant à travers le mur...



Mais ce n'est pas fini, il y a pire. Et ça me rend dingue.
Car jusque là, ça me faisait rire...
Je trouvais ça drôle et triste de voir ça, mais je n'étais pas dégouté. Je continuais de jouer, puis je suis tombé sur une vidéo de "pros" combattant des hackers sur PUBG.
Dont un streamer en particulier, vous pouvez cliquer ici pour voir de quoi il s'agit.

Le mec se retrouve face à un hacker qui se téléporte... Et suit parfaitement ses mouvements. Son viseur suit le hacker quasi parfaitement, à toute vitesse, en enchainant les ciblages quasi-parfaits à moins de 0,3 secondes d'intervalle...

Et ce mec est une star du streaming FPS/BR. Et il stream régulièrement.
Du coup j'ai regardé d'autres streams, et il me parait évident qu'il est lui-même un cheater. Il est capable de viser et tuer quelqu'un, en moins de 0.3 secondes, alors que la personne était dans son dos...

Et le mec stream. Genre pépère.



Au final il a probablement juste un aimbot bindé sur sa souris, configuré pour donner une impression de mouvement naturel... et il est probablement excellent dans tous les cas dans les FPS...
Il vise à peu près vers la cible, puis aimbot + tir. Et hop, il retourne des combats à 1v3.
Mais... il triche. Il fucking triche.

En ligne. En streamant. Et la majorité des joueurs ne voient rien. Il triche, et est respecté par énormément de joueurs à cause de son gros niveau de jeu...

Oui, ça lui permet d'offrir un meilleur spectacle... mais est-ce ça qu'on veut ? Suivre des joueurs excellents qui au final ne sont que des fraudeurs ?

Après certains me diront que je ne peux pas être sûr à 100% qu'il triche, mais je suis clairement convaincu à 99+%. Car même un extraordinaire joueur de FPS ne peut pas enchainer autant de ciblages parfaits à moins de 0.3 seconde d'intervalle...

Du coup je me retrouve un peu halluciné, et ça me casse totalement l'envie de jouer à des jeux compétitifs en ligne. Car quand même les top streamers arrivent à hacker sans être inquiétés... Au final le jeu à haut niveau n'est-il qu'une fraude ?

Voilà, c'était ma découverte et désillusion de la semaine dernière.

Sur ce... bonne soirée à tous/toutes !

Battle Royale, retour sur PUBG et Fortnite

vendredi 5 janvier 2018 à 11:07


Hello à tous,

Petit article jeux vidéos, ça faisait longtemps... Aujourd'hui on va parler Battle Royale. Mais pas le film, les jeux. Enfin, deux des plus gros jeux.



Le Battle Royale est un mode de jeu apparu dans les années 2012/2013 avec Minecraft et Arma 2 (via le mod DayZ).
Il s'est ensuite démocratisé avec le célèbre PlayerUnknown's Battleground, l'un des jeux les plus suivis et streamés de 2017.

L'idée de base est la même que dans le film : une carte énorme, plein de joueurs largués au hasard sur la carte, des armes un peu partout, une zone qui rétrécit petit à petit... et le dernier debout a gagné.

J'avais un peu loupé l'explosion de ce genre de jeu en 2017 car je ne pensais pas accrocher. Et j'ai commencé à y jouer... il y a deux semaines.
Au final, je ne peux pas dire que j'accroche particulièrement à ce type de jeu, mais c'est un mode de jeu qui change radicalement de ce à quoi on était habitué.



Ces jeux sont un peu la version "multijoueurs" des jeux d'horreur auxquels on jouait en solo.
Car ici... tout le monde est notre ennemi. Sortir à découvert, c'est se mettre en danger, explorer un batiment en courant pour s'armer... c'est se mettre en danger.
Tirer sur un ennemi également, c'est s'exposer. On peut se faire sniper ou exploser à n'importe quel moment.

Du coup, en plus la partie avance, en plus notre tension augmente, on devient attentif au moindre bruit, on essaye de ne pas faire d'erreur, de ne pas se révéler...
Sauf qu'on ne peut pas rester immobile, car la zone bouge et se rétrécit. Donc il faut se déplacer, il faut anticiper, se placer, surveiller les alentours... Et tuer. C'est tuer ou être tué.

C'est vraiment particulier comme type de jeu. A la fois agréable à jouer quand on fait une belle partie (avoir tué 5+ joueurs, avoir réussi à finir dans le top 5) et très frustrant quand on meurt sans rien avoir vu venir (passer 15 minutes à s'équiper pour au final se faire sniper par un mec qu'on n'avait pas repéré dans le batiment d'en face).

Après je parle du genre en général, mais les deux BR dont je parle sont très différents.



PUBG mise énormément sur le réalisme. Il faut vous équiper, vous pouvez améliorer vos armes avec des viseurs, des zooms, vous pouvez changer de tenue, équiper des casques (moto, militaire), des sacs à dos, gilets par balle, utiliser des véhicules pour vous déplacer, etc.
Le jeu est assez lent et immersif. La carte est énorme, assez plate, il y a des bâtiments à fouiller partout, et au final, malgré le fait qu'on soit 100 sur cette carte, on croise assez peu de joueurs. Mais les confrontations sont très vites mortelles. N'espérez pas survivre à 3 coups de fusil à pompe ou à 5 balles de fusil d'assaut.
La tension qui se crée et qui augmente rend le jeu vraiment énorme. L'observation et l'anticipation sont les clés de ce jeu.
Ce jeu vous plaira vraiment si vous aimez ça. Le réalisme, l'anticipation, le fait de vous cacher, de viser des joueurs qui ne vous ont pas vu.



Fortnite, de son côté, est beaucoup plus en mode cartoon.
Basé sur le moteur d'Unreal, les games sont rapides et nerveuses. Quasiment tout est destructible, et les joueurs ont la possibilité de construire des obstacles à la volée (murs, escaliers, toits, etc.)
Contrairement à PUBG, la mobilité et réactivité sont ultra importantes. Il faut savoir sauter, esquiver, viser...
Le jeu est vraiment fun (pour moi) car il y a énormément de façons de s'amuser : se planquer dans une baraque piégée, construire une base blindée, rester caché dans un buisson, rusher tout le monde au fusil à pompe en construisant des escaliers, ...

Ah et dans ces deux jeux, on meurt vite. Très vite. Il faut imaginer une partie de Battlefield ou Unreal Tournament, à 100, en FFA, où vous n'avez qu'une vie. Voilà ce qu'est un Battle Royale. N'espérez pas gagner vos premières parties. Et je ne parle pas des 3 premières, je parle des 50 premières.

C'est un type de jeu stressant, énervant, frustrant... mais en même temps intense, intéressant, et rewardant.
Gagner une partie c'est totalement dingue. C'est dire qu'on a réussi à survivre à 99 joueurs, qu'on a été le meilleur, le plus malin, le plus efficace.


En bref, une expérience vraiment intéressante. Je ne peux que vous recommander d'essayer si les FPS/TPS sont un type de jeu qui vous intéresse, et que l'idée d'être seul contre tous ne vous répugne pas trop.
Par contre attention, c'est un type de jeu vraiment compétitif. Préparez-vous à perdre en boucle. Vraiment.
Et préparez-vous aussi à perdre contre des joueurs excellents. Des joueurs contre qui vous ne pourrez rien faire... au début.

Enfin, il est également possible d'y jouer à 2 ou à 4, mais la difficulté ne sera plus la même ;)

Du coup j'ai fait une liste des choses que j'aime/j'aime pas dans ce type de jeu :

J'aime

J'aime moins




Et là je suis sûr que vous vous demandez :

Dois-je essayer ?


Et du coup, je dois choisir quoi ?


Voilà, en espérant que ce petit retour d'expérience vous a plu, je vous souhaite à tous une bonne journée, une bonne semaine, et une bonne année

P.S. Cet article n'est évidemment pas sponsorisé, en aucune manière. J'ai juste découvert ce type de jeu il y a 2 semaines, et je me suis dit que ce serait marrant d'en parler, pour ceux qui ne connaissent pas du tout.

Liseuse intensive : 6 mois après

mercredi 13 décembre 2017 à 12:01


Hello,

On m'a offert une liseuse il y a un peu plus de 6 mois, et je me suis dit que ça serait intéressant de partager avec vous mon ressenti après ces 6 mois d'utilisation.

Alors déjà quelques statistiques :

C'est pas si mal, ça fait presque un livre par semaine !

Du coup je vais vous faire un résumé points positifs / négatifs à la liseuse :

Positif

Négatif

Neutre

Voilà, dans l'ensemble mes seuls reproches viennent du système Kobo de la Fnac... Si la liseuse était plus rapide et permettait de naviguer en arborescence, je n'aurais quasiment rien à redire.

Et pour ceux qui me diront "oui mais le contact du papier, l'odeur du livre, ça me manquerait trop"... ben pour quelqu'un qui se disait ça aussi... au final pas tant que ça.
La liseuse a quand même d'énormes atouts par rapport au livre classique, et j'ai eu du mal à revenir sur un livre classique (j'ai dû le faire pour un livre que j'avais et que je n'ai pas pu retrouver au format numérique).

Voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Bonne journée et bonne semaine à tou·tes !

Epic NPC Man

lundi 4 septembre 2017 à 09:49
Pour ceux qui aiment les MMORPG ou juste les RPG (Skyrim, tout ça), je suis tombé sur une petite chaine youtube de vidéos très courtes mais très drôles, basée sur les incohérences des RPGs et autres MMORPGs.

Je vous laisse découvrir ça !


Et non, je ne bloque pas depuis 2 semaines sur le "There's someone prowlin' around here ! ... Must have been the wind"